Les médicaments disponibles en pharmacie sont classés en catégories correspondant à  différents niveaux de prise en charge.

Il existe quatre taux de remboursement des médicaments :

  • 100 % pour les médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux ;
  • 65 % pour les médicaments dont le service médical rendu est majeur ou important ;
  • 30 % pour les médicaments dont le service médical rendu est modéré et pour certaines  préparations magistrales (médicament préparé au vu de la prescription destinée à un patient déterminé.)
  • 15 % pour les médicaments homéopathiques et les médicaments à service médical rendu faible.

À compter du 1er janvier 2020, l’homéopathie est remboursée par l’Assurance Maladie  Obligatoire à hauteur de 15 % contre 30 % auparavant.

À compter de 2021, les médicaments homéopathiques ne seront plus remboursés par l’Assurance Maladie Obligatoire.

Les montants et taux de remboursement sont communiqués par le pharmacien lors de la  délivrance. Ils sont inscrits sur la facture remise par le pharmacien.

Les médicaments relevant d’une prise en charge par l’Assurance Maladie Obligatoire ont un  prix fixé par le Comité économique des produits de santé (CEPS).

Certains médicaments ne peuvent être délivrés que sur prescription médicale. D’autres  peuvent être délivrés par votre pharmacien sans prescription (médicaments dits à «  prescription médicale facultative »). L’Assurance Maladie Obligatoire ne rembourse que les médicaments ayant fait l’objet d’une prescription médicale. L’assurance maladie  complémentaire peut prendre en charge des médicaments sans prescription médicale.

Les prix des médicaments non remboursables par l’Assurance Maladie Obligatoire sont libres et peuvent varier d’une pharmacie à l’autre.