Ce sont les frais facturés par un établissement de santé pour couvrir les coûts du séjour, c’est- à-dire l’ensemble des services mis à la disposition du patient : plateau technique, personnel soignant, médicaments, examens de laboratoire, produits sanguins, prothèses…
En fonction du statut de l’établissement, ces frais de séjour peuvent ne pas inclure les  honoraires médicaux et paramédicaux, qui seront alors facturés à part.
Les frais de séjour sont pris en charge par l’Assurance Maladie Obligatoire au taux de 80 % (ou de 100 % dans certains cas : actes coûteux notamment), le ticket modérateur (les 20 %  restant) étant systématiquement remboursé par l’assurance maladie complémentaire  lorsque la couverture complémentaire santé est responsable.