Actualité

Vaccination des nourrissons : 8 nouveaux vaccins obligatoires.

Les vaccins obligatoires des nourrissons concernent chaque année environ 1,5 million d’enfants. Les vaccins protègent contre des maladies virales ou bactériennes. On recense 38 millions de doses de vaccins administrées ente 2012 et 2017.

Depuis le 1er janvier 2018, huit vaccinations, auparavant recommandées, sont devenues obligatoires. Nous sommes donc passés de 3 à 11 vaccins obligatoires pour les nourrissons. Cette augmentation a pu déboussoler certains parents sceptiques concernant la sécurité des vaccins.

L’ANSM (l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) publie un rapport qui confirme la sécurité des vaccins obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans.

Les effets secondaires mis en évidence sont les symptômes basiques après un vaccin, déjà observés en 2012 puis en 2017 et maintenant en 2018. On retrouve principalement de la fièvre, des pleurs persistants, des rashs (éruption cutanée transitoire) et urticaires, des diarrhées ou vomissements.

Le rapport mentionne 962 déclarations d’effets secondaires indésirables concernant des enfants de moins de deux ans sur un total de 30 millions de doses de vaccins administrées entre 2012 et 2017. Pour le premier semestre de 2018, ce sont seulement 75 déclarations d’effets indésirables.

Dans ce premier bilan, l’organisme affirme donc qu’ « aucun nouveau signal de sécurité n’a été mis en évidence ». Ce qui confirme la sécurité des nouveaux vaccins obligatoires pour les enfants de moins de deux ans.

Vous pouvez retrouver ce premier rapport de sécurité des vaccins obligatoires pour les nourrissons et la synthèse du rapport sur le site de l’ANSM.

De ce fait, un nouveau calendrier vaccinal obligatoire à été publié. Vous pouvez le retrouver sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé.

Les 11 maladies concernées par l’extension de l’obligation vaccinale :

diphtérie, tétanos, poliomyélite, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, coqueluche, méningites à Haemophilus influenzae de type B, méningite, pneumonie et septicémie à pneumocoque et méningite et septicémie à méningocoque C.

Articles similaires