Prévention

Proche aidant : Que faire lors d’une sortie d’hospitalisation ?

L’hospitalisation est une période stressante pour une personne malade mais également pour vous, si vous êtes son proche aidant. Qui plus est, le retour à la maison est souvent une source d’angoisse supplémentaire. Votre proche a été hospitalisé, pour une longue ou courte durée, et vous vous inquiétez pour son retour à la maison ?  Chez Lamie mutuelle, nous pensons à vous avec cet article détaillant quelques solutions pour une sortie d’hospitalisation plus sereine.  

  

Je suis aidant : mon proche sort de l’hôpital.  

 

La sortie d’hospitalisation est signée par le médecin lorsqu’il considère que la personne concernée n’a plus besoin de rester dans l’établissement. Cette sortie peut se traduire par un début de rétablissement ou par un besoin de soins plus spécifiques et une redirection vers des services plus appropriés. Dans tous les cas, le médecin en charge de votre proche doit vous proposer des solutions pour la suite de la prise en charge.   

 

L’équipe médicale qui s’est occupée de votre proche reste à l’écoute de vos interrogations. Il ne faut pas hésiter à exprimer vos inquiétudes ou poser vos questions quant à la suite du parcours de soin de votre proche. Vous pouvez, à tout moment de l’hospitalisation demander un rendez-vous à l’équipe médicale pour les mêmes raisons que celles évoquées précédemment. Cependant, il ne faut pas oublier que les informations médicales restent confidentielles sans l’accord du patient, même pour un aidant, à moins qu’il ne soit sous tutelle ou mineur. 

 

Qu’est-ce que cela implique pour moi, proche aidant ? 

  

La sortie de l’hôpital ne marque pas forcément l’arrêt des soins. La période de convalescence ou de suivi hors de l’hôpital peut s’étendre et nécessiter des dispositions particulières. 

Voici une liste non-exhaustive des éléments à prévoir par l’aidant pour la sortie d’hospitalisation. 

 

Un moyen de transport : 

Dans la plupart des cas, l’ambulance ou les services de transport sont prévus dans l’accompagnement post-hospitalisation de votre proche, que ce soit celui éventuellement prescrit par votre médecin ou l’hôpital, ou celui compris dans votre mutuelle. 

 

Un environnement propice à la convalescence :  

La précipitation du départ à l’hôpital peut avoir laissé du désordre chez votre proche. Si vous n’avez pas eu l’occasion de vérifier l’état de son habitation avant son départ, il est conseillé de le faire et de remettre en ordre le plus possible son espace de vie pour une meilleure hygiène et pour favoriser son repos.  

Il faut aussi prévoir un aménagement spécifique, selon l’état de santé de votre proche, de son habitation avec du matériels adapté (lit médicalisé, déambulateurs…). 

Il est important aussi de prévoir, si votre proche est faible ou limité en autonomie, de quoi le nourrir facilement. Dans certains cas, vous pouvez contacter des services de portage de repas à domicile pour vous éviter une tâche supplémentaire lors de cette période déjà assez stressante.  

Des visites de soutien régulières et/ou une aide à domicile/garde-malade peuvent être prévues, pour les tâches que votre proche ne peut réaliser seul dans son quotidien. Il peut également être nécessaire de faire intervenir des aides ménagères ou encore du personnel d’entretien. 

 

La poursuite des soins :  

  • La prise de rendez-vous médicaux et paramédicaux avec des spécialistes comme des kinésithérapeute pour la rééducation, des infirmières, un éventuel accompagnement psychologique par un psychologue,  
  • La prise de rendez-vous de suivi avec le médecin traitant 

 

Les démarches administratives :  

  • Il faudra penser à adresser le bon de sortie à l’Assurance Maladie si l’hôpital ne l’a pas encore fait pour la bonne prise en charge du dossier de votre proche.    
  • Vous pouvez aussi demander des aides financières comme par exemple l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) 

 

Comment mieux gérer la sortie d’hospitalisation d’un proche ?  

 

A l’annonce de la sortie, votre proche ne se retrouvera pas seul. Une procédure est prévue par le personnel soignant pour prévoir les meilleures conditions de retour à la maison. Pour plus d’informations sur les services à votre disposition, nous vous conseillons de prendre contact avec une assistante sociale. Il y a généralement des assistantes sociales au service social de l’hôpital qui sont là pour vous informer et vous orienter lors de la sortie d’hospitalisation.  

 

Vous pouvez aussi trouver une assistante sociale dans les centres communaux d’action sociale, dans les points d’information locale dédiés aux personnes âgées.  Nous vous conseillons de contacter la mutuelle de votre proche pour échanger avec eux sur ce qui peut être pris en charge.  

 

Et si tout était géré par quelqu’un d’autre ? 

 

Chez Lamie mutuelle, nous intégrons dans certaines de nos offres un service d’accompagnement au retour à domicile après hospitalisation. Grâce à notre partenaire Noé santé, le retour à domicile et ce que vous pensiez devoir prévoir pour votre proche est entièrement coordonné par ce service, comme la prise de rendez-vous avec des spécialistes en fonction de l’état de santé du patient (un kiné, un médecin, …), la réservation de matériel médical, la livraison de médicaments, un accompagnement psychologique,… et bien d’autres selon les besoins de votre proche ! 

Noé prend contact avec votre proche :  

  • S’il s’agit d’une hospitalisation programmée, Noé santé détecte un besoin éventuel et contacte la personne concernée pour lui demander son accord pour prévoir son retour. 
  • S’il s’agit d’une hospitalisation d’urgence imprévue, votre proche pourra prendre contact directement avec Noé santé pour lui demander d’intervenir et de coordonner les intervenants nécessaires à sa sortie.

 

 

 

 

Articles similaires