Prévention

Movember : agissez pour améliorer la santé des hommes

Et si vous vous laissiez pousser la moustache en novembre ? Vous avez peut-être été  intrigué par tous ces hommes qui se sont laissé pousser la moustache les années précédentes. On le doit à Movember, qui souhaite « changer le visage de la santé masculine », en s’attaquant aux cancers de la prostate et des testicules, ainsi qu’au suicide. Que vous soyez un homme ou une femme, agissez pour la santé masculine en novembre !

 

Movember, le MOVEment

« D’ici 2030, nous réduirons de 25% le nombre d’hommes qui décèdent prématurément », voilà l’objectif ambitieux de la fondation Movember.

C’est parti d’un simple défi entre amis, en 2003, qui souhaitaient remettre la moustache au goût du jour en Australie. Finalement, beaucoup se sont pris au jeu. Alors pourquoi ne pas mettre ce mouvement au service d’une cause ? En 2004, les deux amis remettent les premiers dons à une fondation australienne qui œuvre dans la recherche sur le cancer de la prostate.

Depuis, 1250 projets pour la santé des hommes ont été financés dans le monde. 719 millions € ont été récoltés en 16 ans. La communauté mondiale qui s’est créée autour de Movember est évaluée à 5 millions de personnes.

Aujourd’hui, Movember agit pour la santé masculine, et notamment autour du cancer de la prostate, du cancer des testicules et de la santé mentale.

L’ONG informe, prévient, met en lien les experts du monde entier, investit dans la recherche, reverse les dons récoltés notamment à des fondations de lutte contre le cancer, et aide les hommes à agir.

Et si vous vous posiez la question, « Mo » est l’abréviation de moustache en anglais australien.

 

Movember, contre le cancer de la prostate

Savez-vous que le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus répandu chez les hommes ? 1,1 million de cas ont été enregistrés en 2012.

 

Qu’est-ce que le cancer de la prostate ?

Située en dessous de la vessie, la prostate produit un fluide qui protège et enrichit le sperme. Une reproduction trop rapide des cellules prostatiques est à l’origine du cancer de la prostate. Si ces cellules cancéreuses ne sont pas traitées, elles se propagent alors dans le corps.

 

Quels sont les symptômes ?

Plusieurs symptômes peuvent se manifester :

  • Un besoin fréquent d’uriner, des difficultés à commencer ou à se retenir, un flux faible, une douleur ou une brûlure
  • Des difficultés à avoir une érection, une éjaculation douloureuse
  • Du sang dans l’urine ou le sperme
  • Des douleurs dans le bas du dos, les hanches ou le haut des cuisses

 

Malheureusement, rares sont les hommes qui ressentent les premiers symptômes.

Cependant, il existe plusieurs facteurs de risque : l’âge, les antécédents familiaux, et l’appartenance ethnique.

 

Comment détecter le cancer de la prostate au plus tôt ?

N’hésitez pas à parler à votre médecin de vos inquiétudes, de symptômes éventuels. Celui-ci pourra alors vous proposer un dépistage : un toucher rectal et/ou une analyse de sang pour détecter l’antigène prostatique spécifique (APS). En fonction des résultats, une biopsie confirmera ou non la présence de cancer.

 

Comment traiter le cancer de la prostate ?

Selon le stade d’avancée du cancer (dont l’évolution est généralement lente), plusieurs traitements existent, dont le choix vous revient après conseil de votre médecin. Cela va de la surveillance active à la chimiothérapie, en passant par la prostatectomie.

 

Movember, contre le cancer des testicules

Le nombre de cancers des testicules a doublé au cours des 50 dernières années. Cependant, pour 95% des cas, les traitements font leurs preuves.

 

Qu’est-ce que le cancer des testicules ?

Ce cancer se développe lorsqu’une cellule normale se transforme en cellule cancéreuse, se multiplie pour finir par former une tumeur. Celle-ci peut se former dans l’un des testicules ou les deux. Les causes en sont inconnues.

 

Quels sont les symptômes ?

Plusieurs symptômes peuvent se manifester :

  • Une grosseur dans l’un des testicules, un changement de taille ou de forme, une douleur
  • Une douleur ou une sensation de lourdeur dans le scrotum
  • Une douleur dans l’aine ou le bas-ventre
  • Une augmentation du tissu mammaire

 

Il se peut que certains hommes ne ressentent pas ces symptômes.

Cependant, il existe plusieurs facteurs de risque : des antécédents familiaux, des testicules non descendus à la naissance, ou encore la trisomie 21.

 

Comment détecter le cancer du testicule au plus tôt ?

Vous pouvez vous auto-examiner et ainsi détecter des modifications de taille, forme ou une grosseur dans l’un de vos testicules.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

 

Comment traiter le cancer des testicules ?

Le cancer des testicules peut être facilement traité, d’autant plus s’il est diagnostiqué au plus tôt. Les deux traitements les plus courants sont l’ablation chirurgicale du testicule et/ou la chimiothérapie ou radiothérapie.

 

Movember, pour la prévention des suicides chez les hommes

Les problèmes de santé mentale touchent plus les hommes que les femmes, quel que soit l’âge. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 510 000 hommes se suicident chaque année. Dans la société actuelle, les hommes ont tendance à garder leurs problèmes et à ne pas en parler, entraînant une souffrance pouvant conduire au suicide.

Cependant, plusieurs facteurs peuvent augmenter ce risque : une dépendance à l’alcool ou aux drogues, des antécédents familiaux, une maladie grave, une période de chômage ou des difficultés financières.

 

Même si cela peut s’avérer difficile, il est important d’en parler, que cela soit à l’entourage, à un professionnel de santé, ou à l’assistance Suicide Écoute.

Si vous avez l’impression que l’un de vos proches est en danger, n’hésitez pas non plus à en parler.

 

Comment agir pour soutenir la santé masculine ?

Profitez de ce mois de novembre pour rejoindre le mouvement Movember et ainsi agir contre les cancers et les problèmes de santé mentale chez les hommes. Vous avez le choix :

  • Laissez-vous pousser la moustache, impliquez vos amis ou vos collègues, informez votre entourage pour récolter des dons ; toutes les moustaches sont admises ;
  • Courez ou marchez 60km au cours du mois, et récoltez des dons pour chaque kilomètre parcouru ;
  • Organisez un dîner, une soirée ou tout autre événement, parlez santé masculine et demandez aux participants de faire un don à la fondation.

L’ONG met à disposition plusieurs guides sur son site internet pour vous aider dans votre action et dans la récolte de fonds.

Devenez un « Mo bro » ou une « Mo sista » en vous mobilisant pour la santé masculine en novembre. Laissez-vous pousser la moustache, courez, organisez un événement et récoltez des fonds, reversés à Movember et qui serviront à la lutte contre les cancers et les problèmes de santé mentale chez les hommes. Informez-vous, parlez, restez actif et prenez soin de vous.

Articles similaires