Prévention

Maladies de l’hiver : 10 gestes simples pour éviter la contamination

Vous pensez que le retour de la saison froide rime nécessairement avec les maladies de l’hiver ? Nous sommes effectivement plus vulnérables en cette saison mais attraper un virus n’est pas une fatalité. Il est possible de les éviter et de réduire la transmission par la mise en place de gestes simples. Voici 10 gestes qui vous permettront de vous protéger et de protéger vos proches contre les maladies de l’hiver.

 

 

Pourquoi tombons-nous plus facilement malade en hiver ?

 

Vous le ressentez sûrement, nous sommes plus vulnérables en hiver. Nous sommes plus fatigués, notamment par manque de lumière naturelle avec les jours qui raccourcissent. Notre corps dépense de l’énergie pour se réchauffer. L’air froid abaisse nos défenses immunitaires, irrite nos voies respiratoires dont le rôle de barrière contre les microbes diminue alors. Nous avons tendance à nous confiner dans des lieux clos, tels que des cafés, peu aérés, pour se réchauffer.

Aussi, les virus respiratoires sont plus résistants quand les températures sont faibles. Ils survivent plus longtemps et sont la cause de la plupart des maladies de l’hiver.

 

Nous sommes donc une proie facile pour les virus en hiver. Ils sont une menace pour les enfants, les personnes âgées ou fragiles chez lesquelles des complications peuvent apparaître, voire un décès prématuré.

 

D’une part, vous pouvez être victime d’une maladie respiratoire : rhume, angine, grippe saisonnière, bronchite, mais aussi bronchiolite et otite chez les enfants.

Selon le Ministère des Solidarités et de la Santé, 30% des enfants de moins de 2 ans seraient atteints de bronchiolite chaque année. Entre 2 et 6 millions de français seraient touchés par la grippe saisonnière chaque année également.

 

D’autre part, les maladies digestives ne sont pas en reste, avec notamment la gastro-entérite.

 

Comment se transmettent les maladies de l’hiver ?

 

Les maladies de l’hiver se transmettent par trois voies :

  • les postillons et la salive, sous forme de micro-gouttelettes contenant des microbes : lorsqu’on tousse, qu’on éternue ou même qu’on baille ou parle ;
  • le contact direct des mains, en serrant la main d’une personne rencontrée par exemple, ou par le contact indirect : en touchant des objets contaminés par une personne malade (téléphone, jouet, poignée de porte, etc.), la transmission se fait alors lorsque nous nous frottons les yeux, le nez ou nous mettons nos doigts à la bouche ;
  • l’air : lorsqu’une personne malade occupe une pièce fermée, peu ou pas aérée.

 

10 gestes à adopter pour se protéger et protéger son entourage des maladies de l’hiver

 

Les maladies de l’hiver ne sont pas une fatalité. Vous pouvez facilement passer entre les mailles du filet en adoptant des gestes simples.

Lavez-vous les mains

Le geste le plus important pour vous prémunir contre les maladies de l’hiver est de se laver régulièrement les mains, à l’eau et au savon. Lavez-vous les mains avant de préparer votre repas, de manger, de vous occuper d’un bébé. Pensez également à vous laver les mains après avoir éternué ou toussé, vous être mouché, être allé aux toilettes, avoir pris les transports en commun, après avoir rendu visite à une personne malade, etc.

 

Si vous n’avez pas d’eau ni de savon auprès de vous, utilisez une solution hydro-alcoolique que vous garderez dans votre sac.

 

Protégez-vous du froid

Se protéger du froid est l’un des moyens les plus efficaces pour se prémunir contre les maladies de l’hiver. Couvrez-vous avec des vêtements adaptés, et couvrez notamment les extrémités telles que les doigts et votre tête.

 

Mouchez-vous dans un mouchoir à usage unique

Dès que vous avez le nez qui coule, ou en cas de rhume ou de grippe, utilisez un mouchoir à usage unique et non en tissu. En effet, ce dernier favorisera la survie des microbes pendant plusieurs heures, ce qui peut nettement prolonger votre rhume si vous vous remouchez dans le même mouchoir. Pensez à jeter votre mouchoir en papier dans la poubelle et à vous laver les mains ensuite.

 

Couvrez votre nez et votre bouche

Lorsque vous éternuez ou toussez, pensez à vous couvrir le nez ou la bouche. Vous l’avez sûrement entendu à maintes reprises quand vous étiez enfant : « mets ta main devant la bouche » !  Pourtant, l’idée de votre mère n’est pas forcément la bonne. En effet, en éternuant ou en toussant dans votre main, vous pouvez plus facilement transmettre les microbes par contact direct ou indirect. Préférez donc l’utilisation d’un mouchoir, d’un tissu ou le pli de votre coude.

 

Prenez soin de votre logement

Aérez les pièces de votre logement au moins 10 minutes par jour, notamment les chambres, pour renouveler l’air.

Ne surchauffez pas votre logement, car l’air chaud et sec fragilise vos voies respiratoires : 19°C suffisent.

Enfin, nettoyez votre logement régulièrement. Insistez sur les poignées de porte, qui sont des nids de microbes, tout comme votre téléphone ou votre clavier d’ordinateur.

 

Limitez les contacts des mains

Limitez les contacts directs en évitant de serrer la main des personnes que vous rencontrez, par exemple.

Dans les lieux publics ou les transports en commun, portez des gants pour ouvrir les portes, vous tenir sur une rampe d’escalier ou vous appuyer dans le métro.

 

Mangez sainement

Une alimentation saine et riche en vitamines permettra à vos défenses immunitaires de se renforcer et donc de faire barrière aux maladies de l’hiver. En effet, les excès de l’hiver et les fêtes de fin d’année ont tendance à nous fragiliser face aux virus, même s’il s’agit de bons moments… Mangez sainement et réconciliez-vous avec les fruits et légumes de l’hiver.

 

Vaccinez-vous contre la grippe

La vaccination antigrippale est l’un des moyens les plus efficaces pour se protéger de la grippe. Elle est notamment recommandée pour les personnes âgées, fragiles et les femmes enceintes. Cependant, elle ne protège pas des autres maladies de l’hiver.

 

Portez un masque

Ce n’est pas l’habitude la plus facile à adopter, mais elle est très efficace pour vous protéger et protéger vos proches contre les maladies de l’hiver. En effet, le masque permet d’éviter la diffusion des microbes lorsqu’on tousse, qu’on éternue ou même lorsqu’on respire par la bouche.

Essayez de porter un masque quand vous rendez visite à une personne malade.

Ou, si vous êtes déjà malade ou ressentez quelques symptômes de maladie (vous toussez, éternuez ou avez un peu de fièvre), porter un masque protègera les personnes âgées, fragiles et jeunes enfants avec lesquels vous pouvez être en contact.

Vous trouverez ce masque en vente en pharmacie.

 

Restez chez vous lorsque vous êtes malade

Quand vous êtes malade ou que vous ne vous sentez pas en très bonne forme, restez chez vous pour limiter la transmission du virus. Cela fait du bien de rester chez soi au chaud, lorsque le froid règne dehors, non ?

 

Ces 10 gestes simples sont à la portée de tous. Ils vous aideront à vous protéger des maladies de l’hiver, à protéger votre entourage, et ainsi à éviter la propagation des épidémies. N’hésitez cependant pas à consulter votre médecin traitant lorsque les symptômes d’une grippe, d’une angine, d’une gastro-entérite ou d’une bronchiolite apparaissent.

 

Articles similaires