Prévention

Fêtes de fin d’année : 10 conseils pour garder la forme

Les fêtes de fin d’année sont synonymes de bons moments en famille. Elles riment également avec repas copieux et riches, desserts ultra sucrés, ballonnements et crises de foie, parfois des jours durant pour certains. Vous y allez les yeux fermés, en vous disant que vous ferez régime en janvier. Ou alors vous vous demandez comment survivre à cette orgie. Nous vous donnons 10 conseils pour garder la forme et éviter les ravages pour votre estomac, tout en vous faisant plaisir.

 

Dit comme cela, vous pouvez avoir l’impression que vous ne survivrez pas face aux plats caloriques qui n’en finissent plus pendant les fêtes de fin d’année. Pourtant, il existe des astuces toutes simples pour éviter les excès et profiter de vos repas en famille.

 

Préparez votre organisme aux fêtes de fin d’année

Quelques jours avant le réveillon de Noël qui annonce le début des festivités, préparez votre corps. Cure de fruits et légumes, jus d’un citron dans de l’eau froide ou chaude… Purifiez votre estomac.

 

Durant les jours où vous savez qu’un dîner copieux et calorique vous attend, ne sautez pas le petit-déjeuner ou le déjeuner. Éviter ces repas est le meilleur moyen de vous ruer sur les plats de fêtes et de trop manger.

N’allez jamais à un repas le ventre vide, affamé. Mangez une collation une ou deux heures avant et buvez un grand verre d’eau.

 

Maintenez vos activités quotidiennes pendant les fêtes de fin d’année

Ce n’est pas parce que ce sont les fêtes de fin d’année qu’il faut laisser tomber votre routine quotidienne. Cela ne fera que diminuer votre énergie. Maintenez vos loisirs et vos activités sportives. Ce serait dommage d’abandonner votre routine sportive et tous les efforts qui ont payé jusqu’à présent, non ?

 

Préparez un menu de fêtes de fin d’année sain

Si c’est vous qui recevez vos proches pendant les fêtes de fin d’année, adaptez le menu pour qu’il soit moins riche en calories. Oui, des recettes saines pour le réveillon, ça existe !

Quelques pistes :

  • Préférez le saumon au foie gras, la dinde à la viande rouge.
  • Optez pour des fruits secs au lieu de cacahuètes en apéritif.
  • Proposez du vin ou du champagne au lieu de cocktails sucrés ou de la bière.
  • Équilibrez les portions de légumes, de féculents et de protéines.
  • Limitez le sel autant que possible. Préférez les épices et aromates pour relever vos plats.
  • Ne prévoyez pas de trop grosses quantités : les invités n’auront pas besoin de se resservir. D’ailleurs, ils en auront déjà bien assez avec les différents plats que vous leur proposerez.
  • Évitez le pain, les toasts, ou alors privilégiez des céréales complètes. Pourquoi ne pas proposer du foie gras ou du saumon sur une feuille d’endive ? Ou du fromage frais sur une branche de céleri ?
  • Laissez tomber le plateau de fromages : est-il vraiment nécessaire après l’apéro, l’entrée et le plat ?

 

 

N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre

Même si chacun des plats a l’air délicieux et que vous sentez vos papilles s’agiter devant tous ces mets… Servez-vous en quantités raisonnables et équilibrez vos portions.

  • Évitez le piège de l’apéro. En engloutissant plusieurs petites choses pendant que vous discutez avec vos proches, vous n’aurez déjà plus faim avant l’entrée.
  • Deuxième piège : le pain et les toasts ! Limitez-les autant que possible.
  • Équilibrez, en prenant un peu de tout et en ne faisant pas l’impasse sur les légumes.
  • Évitez de vous resservir, il y en aura bien assez avec les différents plats que votre hôte vous a concoctés.
  • Prenez d’ailleurs de petites portions de chaque plat. Vous dégusterez ainsi chacun d’entre eux. Les fêtes de fin d’année sont propices à manger de délicieux mets que vous ne cuisinez pas habituellement. Il serait dommage de s’en priver.

 

Écoutez les signaux de satiété et prenez le temps de manger

Écoutez-vous et arrêtez de manger quand votre ventre vous dit stop et que vous vous sentez ballonné.

Votre cerveau et vos papilles vous diront de bien profiter des différents plats, mais apprenez-leur à distinguer la faim de l’envie. En pensant à ce que vous ingérez et en mangeant lentement, vous permettrez à votre cerveau de signaler la satiété à votre organisme.

Reposez votre fourchette entre chaque bouchée. Mâchez bien et doucement. Vous éviterez ainsi de manger plus qu’il ne vous en faut, vous faciliterez la digestion et vous serez plus vite rassasié.

 

Hydratez-vous

Non, nous ne parlons pas ici d’alcool… que le corps a du mal à éliminer, d’autant plus quand les plats sont riches en aliments gras. Nausées, sueurs et déshydratation s’inviteront. D’ailleurs, la déshydratation peut entraîner une sensation de faim.

 

Buvez beaucoup d’eau, tout au long de la journée. D’une part, vous régulerez votre appétit. En effet, en buvant un grand verre d’eau avant le repas, vous n’aurez pas l’estomac vide et cela vous évitera de vous jeter sur les biscuits apéritifs. Entre les plats, cela contribuera à la satiété. D’autre part, vous éliminerez plus facilement les toxines.

 

Également, modérez votre consommation d’alcool. Vous ne déchanterez pas le lendemain, votre foie et votre tête vous remercieront.

 

Bougez pendant les fêtes de fin d’année

Vous avez peut-être l’impression que les fêtes de fin d’année ne sont pas le meilleur moment pour faire du sport. Entre les repas copieux, le froid de l’hiver et la fatigue provoquée par un manque de lumière naturelle, vous n’avez vraiment pas la tête à bouger. Et pourtant, une activité physique vous permettra de garder la forme et de réguler les apports caloriques.

 

Planifiez vos séances de sport habituelles et continuez à être actif. Cependant, ne soyez pas excessif en incluant une séance supplémentaire ou plus intensive que d’habitude. Le sport ne doit pas être là pour compenser vos écarts et pour manger plus qu’il n’en faut.

 

Pour que cela soit plus ludique et convivial, embarquez vos proches. Une balade est un bon moment à passer en famille.

 

Reposez-vous

Le repos est l’un des meilleurs moyens pour garder la forme et pour se remettre des excès de la veille. Prenez une journée pour vous le lendemain de Noël ou du Nouvel An. Profitez de vos vacances pour bien dormir.

À ce sujet, lorsqu’on manque de sommeil, on a tendance à manger plus que d’habitude.

 

Faites une petite détox après les fêtes de fin d’année

Malgré tous les conseils précédents, vous sentez peut-être le besoin de purifier votre corps. Soupe, thé vert et tisane, ainsi que des jus de citron favoriseront le drainage de votre organisme.

D’ailleurs, manger léger entre Noël et le Nouvel An empêchera votre corps de s’habituer aux repas riches et caloriques.

 

Mais surtout, ne culpabilisez pas

Les fêtes de fin d’année sont une période de rassemblement en famille et entre amis. Il n’y en a qu’une comme celle-ci dans l’année. Ne culpabilisez pas de vos excès, profitez de ces joyeux moments de partage et de convivialité avec vos proches.

 

Nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année !

Articles similaires