Conseils

Préparez votre retraite pour profiter de vos vieux jours

La retraite vous apparaît comme un nouveau départ, où vous prendrez le temps et vivrez de nouvelles expériences, peut-être sous les cocotiers, sans avoir à vous soucier de quiconque. Elle peut aussi être source de questionnements, voire d’angoisses. Qui plus est en ces temps de réformes. Quels sont vos droits ? Votre pension sera-t-elle suffisante ? Vos revenus vous permettront-ils de vivre confortablement ? Qu’allez-vous faire ? Votre santé vous suivra-t-elle dans vos aventures ? Ces questions sont normales et il convient d’y répondre au plus tôt car préparer sa retraite ne s’improvise pas du jour au lendemain.

 

Prenez connaissance de vos droits à la retraite

La première étape essentielle pour préparer votre retraite est de comprendre comment celle-ci fonctionne. Si vous commencez à vous intéresser à vos droits, il peut être difficile de vous y retrouver. Laissez-nous vous éclairer.

 

La France a opté pour un système par répartition. Pour faire simple, les actifs financent la retraite des retraités. En effet, des cotisations sont prélevées sur votre salaire. D’une part, cela vous permet de financer les pensions des retraités actuels. D’autre part, vous bénéficiez de droits à la retraite, calculés sous forme de trimestres et de points, qui augmentent tout au long de votre carrière.

 

Le montant de votre future pension de retraite est la somme de deux régimes : un régime de base obligatoire et un régime complémentaire obligatoire.

 

Afin de percevoir le régime de base obligatoire à taux plein, vous devez avoir atteint :

  • l’âge minimal de 62 ans (pour les personnes nées en 1955 et après),
  • et une durée d’assurance retraite minimale calculée en trimestres (jusqu’à 172 trimestres pour les personnes nées en 1973 et après).

Cependant, si vous partez en retraite 5 ans après l’âge légal minimum (donc à 67 ans), vous bénéficiez d’une retraite de base à taux plein.

Si vous avez commencé à travailler très tôt, vous pouvez partir à la retraite avant l’âge légal : à 60 ans, voire 58 ans (toujours selon le nombre de trimestres cotisés).

 

Passons ensuite au calcul de la pension à laquelle vous aurez droit :

  • Le régime de base obligatoire est géré par la caisse primaire d’assurance maladie. Il est calculé en trimestres : revenu annuel moyen x taux de liquidation x (nombre de trimestres cotisés/durée d’assurance maximum retenue). Le taux de liquidation est compris entre 37,5% et 50%, selon l’âge et la durée de cotisation.
  • Le régime complémentaire obligatoire est géré par l’une ou l’autre des caisses de retraite existantes, à laquelle vous cotisez selon votre catégorie socio-professionnelle. Il est calculé en points.

 

On vous rassure : inutile de faire le calcul manuellement, un simulateur vous permet de le faire sur le site Info Retraite. Cela ne vous dispense cependant pas d’une bonne vérification.

 

Vous pouvez donc, à tout moment, consulter le récapitulatif de vos droits sur ce site pour préparer votre retraite.

Cependant, à 35 ans, vous recevez un relevé individuel de situation qui recense vos droits acquis. À partir de cet âge, la caisse de retraite le fait parvenir tous les 5 ans.

Dès 55 ans, vous recevez, tous les 5 ans, une estimation de votre future pension de retraite.

 

Toutefois, ce système vaut pour le régime général de retraite dont bénéficient 85% des français. Il existe des régimes spéciaux pour certains secteurs (SNCF, RATP, militaires, etc.).

 

Préparez votre retraite pour vivre confortablement

Même si la pension de retraite vous assure un revenu pour vos vieux jours, cela risque de ne pas suffire. En effet, vous percevrez l’équivalent de 50 à 60% de vos revenus actuels. Pour garder votre train de vie, vous avez tout intérêt à compléter votre pension avec un ou plusieurs autre(s) revenu(s) régulier(s).

 

Préparer sa retraite implique forcément de l’anticiper, pour maintenir un niveau de vie qui vous convient. Certes, on peut affirmer que certaines dépenses baisseront, liées :

  • au logement, d’autant plus si vous êtes propriétaire et avez fini de rembourser votre crédit,
  • aux transports, puisque vous n’effectuez plus des allers/retours entre votre domicile et votre travail,
  • aux enfants qui ne seront probablement plus à votre charge.

Mais, d’autres dépenses viendront s’ajouter : loisirs, sorties, voyages, nouvelles occupations et dépenses de santé. En effet, quand on est senior, la mutuelle coûte plus chère et les risques de perte d’autonomie sont réels.

 

Tout d’abord, faites le point sur vos dépenses potentielles.

Ensuite, renseignez-vous sur les différents moyens vous permettant des revenus complémentaires.

Vous pouvez :

  • Épargner : sous forme d’un plan d’épargne retraite (PER), plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco), contrat Madelin, ou encore plan d’épargne entreprise (PEE). Renseignez-vous auprès de votre banque et de votre entreprise. En fonction du plan choisi, vous pouvez le débloquer sous 5 ans ou lors de votre retraite.
  • Souscrire à une assurance vie.
  • Investir dans l’immobilier. En étant propriétaire de votre logement principal, vous aurez moins de charges lorsque vous serez à la retraite. Investir dans plusieurs logements locatifs vous assurera des revenus réguliers ou alors vous permettra de bénéficier d’un capital en cas de revente.
  • Investir dans des actions, des obligations ou des produits monétaires.

 

Les possibilités pour générer des revenus passifs, et ainsi préparer sa retraite au mieux, sont nombreuses. Cependant, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier : diversifiez votre patrimoine. Bien sûr, le plus tôt sera le mieux.

 

Participez à des sessions d’informations

Des sessions d’informations sont proposées aux personnes en fin de carrière, qui ont entre 55 et 65 ans.

Ces sessions ont pour objectifs de préparer sa retraite au mieux. Elles visent à :

  • vous informer autour de la protection sociale, la santé, l’habitat, mais aussi sur des notions de fiscalité ou encore sur les formalités administratives ;
  • vous aider à vous projeter dans votre nouvelle vie de retraité dynamique et à dessiner vos occupations ;
  • vous rassurer sur votre rôle social ;
  • promouvoir des comportements favorables pour la santé et le maintien des liens sociaux, et prévenir le risque de perte d’autonomie.

 

Elles sont généralement organisées par les entreprises, les caisses de retraite et les mutuelles, en petits comités de 10 à 20 participants. N’hésitez donc pas à vous rapprocher de l’un ou l’autre.

 

Préparez votre retraite pour en profiter

Vous avez été ou êtes frustré de ne pas avoir assez de temps pour vos loisirs, votre famille ou vos amis, pour vous investir dans une activité qui vous tient à cœur ou pour accomplir un nouveau projet ? Si seulement les jours pouvaient durer plus de 24 heures !

Cela tombe bien : du temps, vous en aurez beaucoup plus une fois à la retraite. Alors pourquoi ne pas en profiter pour réaliser ces projets et vos (nouveaux) rêves ?

 

Préparer votre retraite signifie également réfléchir à vos futures occupations.

Voyages, sorties, vie associative, sport, moments en famille et entre amis, nouvelles expériences, etc. Listez les activités que vous souhaitez conserver et celles que vous voulez mettre en place.

 

Préservez tout de même votre santé. Une bonne hygiène de vie, par une activité physique régulière et une alimentation saine et équilibrée, vous permettra de vivre pleinement votre retraite.

 

Optez pour une mutuelle adaptée à vos besoins

Préparer sa retraite inclut de penser à une mutuelle adaptée à vos besoins.

 

Certaines entreprises permettent à leurs salariés de conserver leur complémentaire santé. Cependant, selon vos options et le contrat conclu par votre entreprise avec la mutuelle, vous aurez à payer une part plus ou moins importante. Renseignez-vous auprès de votre employeur. D’autre part, la mutuelle qui vous était proposée via votre entreprise répond aux besoins de salariés actifs. elle ne correspondra peut être plus à vos besoins spécifiques de retraité.

 

Les mutuelles proposent des offres spécialement dédiées aux seniors. Rapprochez-vous de la vôtre pour en connaître les offres. Optez pour une couverture adaptée à votre nouvelle vie.

 

Chez Lamie mutuelle, nous avons conçu #LamieBoomer pour protéger les seniors. Cette offre a vraiment été pensée pour vous. Nous vous proposons 3 formules selon vos besoins, ainsi que la possibilité de compléter vos remboursements avec le pack Senior + . Découvrez notre offre et n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

 

 

Vous avez à présent toutes les clés pour comprendre et préparer votre retraite au mieux, et ainsi la vivre pleinement. Cependant, n’attendez pas d’y être pour vous investir dans des activités et loisirs. Le travail ne fait pas tout et il ne doit surtout pas être une corvée indispensable avant une retraite rêvée. Profitez de votre vie dès maintenant.

Articles similaires