Conseils

Comment bien s’adapter à sa nouvelle vie d’expatrié ?

S’adapter facilement à sa vie d’expatrié, oui, mais comment ?

Partir dans un pays qui vous est inconnu, découvrir une culture étrangère… L’adaptation dans votre nouveau pays d’expatriation peu prendre un peu de temps. Il vous faudra quelques étapes avant de vous sentir comme chez vous. On vous dit tout !

Hello, Buenos Dias, Ni hao, Guten Tag… se familiariser avec la langue !

Un point essentiel lorsque l’on arrive dans un pays étranger est de se familiariser avec la langue. La barrière du langage risque de compliquer votre adaptation dans votre nouveau pays d’expatriation. Si vous êtes là-bas justement pour étudier la langue, allez-y à fond et ne vous découragez surtout pas. Cela nécessitera du temps, mais après quelques mois d’immersion à l’étranger, l’apprentissage sera simplifié.

C’est le moment de vagabonder !

Afin de mieux connaître votre pays et/ou votre ville, commencez par visiter les lieux. C’est le meilleur moyen pour vous familiariser avec votre toute nouvelle destination. Ne vous arrêtez pas au trajet domicile/bureau, explorez votre pays, votre ville, votre quartier. Faites des activités, continuez à bouger. Cela vous permettra entre autre de mieux vous repérer et favorisera la rencontre avec les locaux !

L’importance du contact humain

Ces rencontres avec les locaux pourront vous aider à mieux vous intégrer à votre nouveau pays. Alors ne soyez pas timide et engagez la conversation quand vous en avez l’opportunité ! Vous progresserez dans la langue de votre pays et ferez peut-être même des rencontres. Cela va aussi vous apprendre à adhérer pleinement aux coutumes et gestes du pays. Passez en phase d’étude pour éviter les gestes et attitudes jugés tabous dans certains pays. Le mieux serait de vous documenter en amont et d’observer une fois sur place. Tournez-vous également vers vos compères expatriés. En effet, ils pourront vous être d’une grande aide grâce à leurs propres expériences et pourront ainsi vous guider et vous conseiller.

Et votre pays d’origine ?

Une nouvelle culture ne veut pas dire abandonner la vôtre. Il est important de garder contact avec votre pays d’origine pour ne pas vous sentir trop seul au début de votre expatriation. Conversez avec vos proches via internet, prenez régulièrement des nouvelles. Garder le contact vous permettra également d’atténuer le choc du retour d’expatriation à la fin de votre aventure, et de mieux le préparer.

Et côté travail ?

Dans un pays étranger, les modes de fonctionnement au travail peuvent varier comparés à votre pays d’origine et cela peut être facteurs de stress. Les méthodes de management peuvent différer il va donc falloir s’adapter. Certaines entreprises proposent à leurs salariés expatriés des stages de formations interculturelles. Si vous en avez la possibilité, participez à ces stages afin de commencer à vous familiariser avec votre nouvelle destination. Ces formations apparaissent comme une phase préparatoire à votre vie de travailleur expatrié.

 

Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront de vivre au mieux votre expatriation. Si vous avez besoin d’autres conseils, contacts ou relations, n’hésitez pas à vous rendre sur des forums en ligne, afin de rencontrer d’autres expatriés.

Articles similaires